Portraits

Portrait de la semaine : Nathalie Godard

( le creusot )

Imprimer Envoyer à un ami




Elle s’appelle Nathalie Godard, elle a quarante-six ans. Depuis son divorce, elle vit seule au Creusot avec ses fils : Quentin, vingt et un ans et Benjamin, seize ans. Cela fait vingt ans qu’elle exerce le métier de coiffeuse à domicile.
sans-titre

C’est elle qui m’a contacté pour me demander à participer à cette série de portraits. J’ai tout de suite été emballée, car ses motivations étaient en totale correspondance avec un des objectifs principaux de ma démarche. Son message :  » Je suis coiffeuse au Creusot, je travaille à domicile depuis vingt ans et pourtant les gens ne connaissent qu’une facette de ma personnalité, celle qui me séduit le moins d’ailleurs. Celle où j’apparais comme une femme sophistiquée, sûre de moi, quelquefois froide, alors qu’à l’intérieur, je suis une autre. » 


C’est donc un mercredi soir que nous nous sommes rencontrées chez elle. Un accueil très chaleureux, souriant, simple, bienveillant ; elle avait préparé de délicieux gâteaux pour mon arrivée. C’est dans cette ambiance conviviale et généreuse que j’ai pu faire sa connaissance. Si je devais résumer Nathalie je dirais que c’est une personne qui a du pep’s, beaucoup de pep’s : elle pétille comme des bulles de champagne. Mais ce serait réducteur de se limiter à cela, car Nathalie est une femme qui a beaucoup de  profondeur ; sous ses airs d’adolescente insouciante et joyeuse, elle a traversé des tempêtes qui l’ont rendue plus forte, plus riche humainement.


Une belle personne à découvrir différemment. Je l’ai rencontré pour vous, à vous maintenant de la découvrir sous un autre angle et peut-être, (qui sait ?) de faire un pas vers elle, avec un autre regard …


cropped-image1


Ce portrait a été réalisé par Hanicka Andres, photographe-auteur



Cliquez ici pour lire la suite 

DERNIERES ACTUS